Black Desert Online illustre ses « activités quotidiennes »

Le développeur de Black Desert était réputé pour ses jeux d'actions, très dynamiques. Le CEO du studio se dit néanmoins aussi adepte de simulations vidéo ludiques et intègre donc moult activités non combattantes dans son MMO. Illustration vidéo.

Black Desert Online illustre ses « activités quotidiennes »

On le sait, les membres du studio Pearl Abyss, qui assure actuellement le développement de Black Desert Online, ont fait leurs armes sur des MMO d'action (Continent of the Ninth ou RYL, notamment). C'est donc logiquement que BDO affiche des mécaniques de combat brutales et dynamiques -- qu'on découvrait récemment en vidéo.
Les membres de Pearl Abyss surprennent néanmoins en intégrant aussi de (nombreuses) composantes non combattantes à leur MMO, prenant la forme d'un contenu social ou économique, entre autres. Et c'est le type de contenu que le développeur illustre aujourd'hui en vidéo.

Housing
Carriole

Récemment, le CEO de Pearl Abyss expliquait à la presse sud-coréenne son goût pour les simulations vidéo ludiques et les jeux de stratégie, regrettant que le genre soit quasiment absent en Corée. Pour y remédier, on trouve donc de telles mécaniques de gameplay dans Black Desert Online, qui s'illustre en vidéo.
On y retrouve par exemple le système d'interaction avec les PNJ (nouer des affinités avec les habitants d'une région permet d'apprendre les secrets locaux) ou encore les mécanismes de transport de marchandises (les routes commerciales sont au coeur du système économique de DBO).
Mais on découvre aussi quelques nouveaux axes de gameplay comme la collecte de ressources alimentaires (par exemple via la traite des vaches), pouvant ensuite être utilisées en cuisine et l'alchimie -- les premières recettes d'alchimie seront intégrées à la bêta 2 de BDO, mais le développeur ne les détaillera pas pour que les joueurs les découvrent au gré de leurs expérimentations dans le jeu. On note aussi la gestion de la météo (lorsqu'il pleut, les vêtements mouillés n'ont pas la même texture que les vêtements secs) ou possibilité de capturer des chevaux sauvages, afin de les dresser et d'en faire des montures. Initialement, le développeur imaginait en effet des montures rares et chères, pour que les joueurs soient enclins à en prendre soin. Las, en bêta, les montures sont manifestement devenues une cible privilégiée et les joueurs aguerris avaient alors tendance à s'en débarrasser avant un combat. Pour éviter « l'hécatombe de chevaux innocents » et de trop pénaliser les joueurs débutants, les montures devraient dorénavant être un peu plus accessibles, notamment en les capturant dans la nature...
Autant d'élément qu'on découvre donc en vidé, en attendant de les tester plus concrètement en bêta en Corée du Sud, dans une dizaine de jours.

Réactions (72)


Que pensez-vous de Black Desert Online ?

189 aiment, 83 pas.
Note moyenne : (289 évaluations | 3 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Black Desert Online
(73 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

181 joliens y jouent, 250 y ont joué.