Système PvP

    Annoncé dès le départ comme tel, Black Desert est un jeu très clairement orienté open PvP. Pas de RvR et de factions présentes donc, mais du GvG, avec la possibilité pour le joueur d'engager n'importe qui, n'importe quand, et n'importe où, à l'exception des "safe zones", typiquement les villes. Le libre arbitre est donc la pierre angulaire du système PvP de BDO, puisqu'il tient à chacun de faire librement ses propres choix, que ce soit dans la défense ou l'attaque, avec les conséquences qui en découlent. Des implications politiques, autant individuelles que collectives, que ce soit dans l'agression d'une personne ou d'un groupe d'une guilde adverse, la défense de son propre spot de farm ou la collaboration à un siège : voilà ce qu'aspire à nous offrir Pearl Abyss dans Black Desert à travers ce système PvP.

Ce qu'il en est à l'heure actuelle (CBT2) :

    Lors de la dernière CBT coréenne (Closed Beta Test), le PvP était accessible à partir du lvl 35, où une quête se rendait disponible pour le débloquer prématurément, permettant alors à la fois d'attaquer et d'être attaqué par ceux l'ayant également débloqué. Passé lvl 40, le joueur le libérait automatiquement. Pour rappel, s'il n'y a pas à proprement parlé de lvl max sur BDO, le "cap level" est le lvl 55. Pearl Abyss a néanmoins soutenu à maintes reprises dans ses communiqués que cette restriction de niveau est régionale. C'est à dire que si elle est présente dans la version coréenne du jeu distribuée par l'éditeur Daum, elle ne sera pas nécessairement identique dans la version russe ou européenne du jeu par exemple.

Une liberté d'action conséquente

    Lorsque le PvP est débloqué, il vous est donné la possibilité d'activer un "toggle PvP" pour que vos attaques fassent effet sur les autres joueurs. Il n'est néanmoins pas requis que la personne en face ait activé ce toggle PvP pour l'attaquer. Vous êtes donc libre d'agresser n'importe qui ayant débloqué le PvP en dehors des safe zones, pour une bonne ou une mauvaise raison. Ce toggle s'active par ailleurs automatiquement lorsque vous êtes vous-même attaqué. Visuellement, il correspond d'abord à un enflammement de l'emblème PvP (épées croisées sur bouclier), puis de celui de votre barre d'HP lors d'une attaque, de votre part ou envers vous. À noter que vos attaques n'ont aucun effet sur les membres de votre groupe.

Emblème PvP actif
Emblème PvP actif
Emblème PvP inactif
Emblème PvP inactif

Encadrée par un système de karma

    Ce PvP très libre a néanmoins besoin d'être régulé pour fonctionner correctement. C'est ici qu'intervient le système de karma. Le karma est représenté par la couleur du pseudo du joueur, qui démarre bleu foncé ("lawful)" avec 30 000 points de karma. Plus le joueur perd du karma, plus cette couleur se dégrade vers le blanc ("neutral") jusqu'à 0. Au-delà, le karma passe en négatif et le pseudo se teint progressivement en rouge ("chaotic"). Lors de la CBT2, assener un coup fatal à un joueur vous faisait systématiquement perdre du karma, quel que soit celui de la victime et que vous ayez démarré les hostilités ou non. La récupération de points de karma passe par le tuage de mobs.

La conséquence d'être chaotique était une pénalité de mort supplémentaire. En plus de la perte d'XP, de la dégradation de l'équipement, et du drop de gemmes serties ou d'enchantements, des objets de votre inventaire (non équipés) tombaient également au sol. Le jeu distinguant les objets de valeur et les objets plus communs.

Le système de karma n'est donc pas entièrement en place mais les bases sont bien présentes.

Les guerres de guildes

à compléter

Les sièges de villes

à compléter

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Black Desert Online ?

182 aiment, 84 pas.
Note moyenne : (283 évaluations | 3 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Black Desert Online
(70 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

181 joliens y jouent, 239 y ont joué.