Les mécanismes de « stratégie économique » de Black Desert Online

Si le gameplay de Balck Desert s'appuie notamment sur le PvP, le MMORPG laisse aussi la part belle à la « stratégie économique » : collecte de ressources, artisanat, transports de marchandises sont au rendez-vous.

Les mécanismes de « stratégie économique » de Black Desert Online

Dans les prochaines semaines, Black Desert Online accueillera ses premiers testeurs en Corée du Sud. Mais en attendant d'ouvrir ses serveurs de jeu aux joueurs coréens, le studio PearlAbyss était à Cologne la semaine dernière, à l'occasion de la gamescom, pour présenter son « MMORPG sandbox mâtiné d'éléments inspirés des RPG, de fonctionnalités de MMO et de stratégie économique ». Et le salon teuton est l'occasion de glaner quelques détails sur les mécanismes du jeu et son « univers vivants ».

À en croire MMO Cast ou Dual Shockers, « Black Desert affiche un monde vivant aux alentours de toutes les grandes cités, nous les joueurs pourront collecter des ressources (agriculture, extraction de minerais, abattage d'arbre, etc.) ». Le système de collecte de ressources se veut astucieux : le joueur dispose d'une option pour envoyer des PNJ récolter les plantes semées un peu plus tôt ou extraire le minerai d'une mine et le transporter vers la cité la plus proche (où le joueur a son entrepôt personnel). Et chaque village a un marché spécifique où les PNJ pourront être recrutés - pour peu qu'on dispose d'assez d'or pour recourir aux services de plus d'un PNJ à la fois.
Le joueur pourra en outre accumuler des « points de recherches », utilisés pour améliorer ses zones de récoltes de matières premières et réduire les temps de récolte ou de transport d'une cité à l'autre.

Carriole
Monture : chameau

Pour faire distribuer ses marchandises, il faudra néanmoins tenir compte de divers paramètres. Par exemple de la géographie du terrain (une rivière ne sera pas toujours aisée à traverser et il faudra parfois recourir à un bac piloté par un PNJ, et qui pourrait faire un point d'embuscade attractif), mais aussi du climat, qui affecte le gameplay. Et de donner un exemple : « si vous passez dans une zone pluvieuse, votre personnage sera debuff et votre vitesse de déplacement sera réduite ; lors des saisons pluvieuses, le transport prendra ainsi plus de temps et en hiver, les ingrédients seront plus difficiles à trouver qu'en été ». L'équipe de développement réfléchirait par ailleurs aussi à un mécanisme obligeant les joueurs à équiper chaudement leurs PNJ en hiver afin qu'ils conservent leur efficacité durant les saisons froides (on sait que les joueurs devront construire des relations émotionnelles avec les PNJ pour espérer leur coopération).
Même approche concernant les montures - particulièrement importantes puisque le développeur pourrait ne pas intégrer de téléporteur lors du lancement du jeu pour préserver la notion de distance in-game. Les montures auront ainsi des statistiques et capacités spécifiques : certaines seront plus endurantes que d'autres, et toutes devront se reposer après un long trajet (comme dans les relais de postes d'antan, il pourrait être nécessaire de changer de montures entre chaque cité - on connait l'adage : qui veut aller loin, ménage sa monture).

On comprend ici l'importance de la dimension commerciale de Black Desert Online. Au-delà de ses combats dynamiques et sans ciblage ou des affrontements PvP qui doivent être le coeur du gameplay, le MMO entend manifestement exploiter les opportunités de son monde ouvert et sandbox. Les échanges commerciaux et approvisionnements entre cités devraient ainsi jouer un rôle de poids dans les mécaniques du jeu.

Réactions (29)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Black Desert Online ?

186 aiment, 83 pas.
Note moyenne : (285 évaluations | 3 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Black Desert Online
(71 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

182 joliens y jouent, 241 y ont joué.