Pearl Abyss récupère les droits d'exploitation de Black Desert en Corée

Depuis 2014, le groupe Kakao Games assurait l'exploitation de Black Desert en Corée. Le développeur Pearl Abyss la reprend à son compte, après avoir déjà repris la version russe du MMO d'action – en attendant d'exploiter aussi la version occidentale du jeu ?

e820f5af-1531-477b-a555-2f75453078b0.jpg

Fin 2014, on se souvient que le studio Pearl Abyss lançait la version sud-coréenne de Black Desert Online : le développeur était alors en un « petit » studio indépendant (fondé par Kim Dae-il, qui n’avait alors qu’une expérience de développeur et concevait ce qui deviendrait le moteur de BDO), et pour distribuer son MMO d’action, le studio s’associait au groupe Kakao Games – un géant de l’Internet sud-coréen, qui étoffait alors son catalogue de jeux en ligne.
Aujourd’hui, Pearl Abyss est l’un des poids lourd du développement de jeux en Corée (et dans le reste du monde depuis son rachat de CCP Games) et le studio annonce reprendre à son compte les droits d’exploitation de Black Desert en Corée du Sud – le contrat d’exploitation signé il y a cinq ans arrive à son terme et ne sera donc pas reconduit.

On ignore les raisons de cette velléité d’indépendance (un désengagement de Kakao Games ou une volonté d’autonomie de Pearl Abyss ?), mais par voie de communiqué, les deux groupes indiquent se quitter en bons termes et les joueurs sud-coréens ont la possibilité de migrer leur compte Kakao vers les infrastructures de Pearl Abyss afin de conserver leurs personnages et leur progression – au plus tard au 31 décembre de cette année, et des bonus in-game sont promis à ceux qui procéderont à cette migration avant fin mai.
On note au passage que Pearl Abyss a déjà procédé à la même opération avec GameNet, qui exploitait la version russe de Black Desert avant que le développeur coréen ne la reprenne donc à son compte (et les conditions, houleuses, dans lesquels le transfert s’est effectué ne laissaient planer aucun doute : Pearl Abyss était à l’initiative de cette reprise de droits, alors que GameNet les aurait volontiers conservés).
À ce stade, on ignore quel avenir est réservé à la version occidentale de Black Desert, mais son exploitation est actuellement assurée par Kakao Games Europe. On pourrait imaginer que là aussi, Pearl Abyss la reprenne à son compte afin d’exploiter son jeu sans intermédiaire. Reste à appréhender les éventuelles conséquences pour les joueurs.

Réactions (33)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Black Desert Online ?

202 aiment, 92 pas.
Note moyenne : (311 évaluations | 3 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Black Desert Online
(78 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

191 joliens y jouent, 291 y ont joué.