Zoom sur les nouveautés à venir dans Black Desert Online

Alors qu'en Occident, on attend prochainement l'arme d'éveil de la Lame Sombre, le studio Pearl Abyss détaille le contenu des mises à jour attendues cette année en Corée : monstre marin, modes de jeu PvE inédit, rééquilibrage PvP, nouvelles contrées et nouvelle classe sont au programme.

Depuis son lancement d'abord en Corée puis en Occident, Black Desert Online enchaine les mises à jour, tantôt de contenus, tantôt de fonctionnalités, et le studio Pearl Abyss n'entend manifestement pas en rester là. Ce week-end en Corée du Sud, le développeur organisait ainsi un livestream et dévoilait ce qui attend les joueurs dans les semaines et mois à venir, entre nouvelles classes, world boss et autres contrées inédites à explorer.

Vell, monstre marin

Zoom sur les nouveautés à venir dans Black Desert Online

Depuis maintenant plusieurs mois, le développeur s'intéresse plus spécifiquement au contenu maritime du MMO d'action. Pearl Abyss confirme l'arrivée prochaine de Vell, un « monstre marin gigantesque qui guette sous les vagues au large de la nouvelle contrée de Margoria ». Selon la légende, le monstre aurait été trouvé et élevé par une pirate alors qu'il n'était encore que bébé. La pirate fut tuée avec son équipage lors d'un combat naval et alors que le monstre grandissait, il venge celle qui l'a élevé en attaquant tout vaisseau passant à sa portée.
Ce boss maritime est présenté comme le plus imposant à ce jour (« aussi grand qu'une cité ») et suppose que de nombreux joueurs se mobilisent pour réussir à le vaincre, à coup de canons. Et pour affronter cette créature, le développeur ajoute un nouveau bateau personnel, de combat cette fois (en plus des vaisseaux personnels de navigation et de commerce), doté de deux canons.

Nouveaux modes de jeu PvE

mode-jeu.jpg

Black Desert doit ouvrir les portes de nouvelles zones accueillant des modes PvE inédits. Dans Black Raptured Dimension, les joueurs devront se mobiliser pour défendre l'île d'Iliya en repoussant des vagues successives de monstres qui prennent l'île d'assaut. Pour y parvenir, les combattants ne pourront compter que sur eux-mêmes et sur des ressources limitées : tout l'enjeu du gameplay tient au fait de réussir à récupérer les ressources abandonnées par les monstres déjà éliminées, pour améliorer les défenses de l'île (en érigeant des armes de sièges, des barricades, des fortifications ou des tours crachant des flammes). L'équipe qui repoussent le plus de monstres l'emporte.

Guerres de sièges rééquilibrées

Par ailleurs, Pearl Abyss entend rééquilibrer les guerres de sièges en permettant aux joueurs n'appartenant pas à une guilde de prendre part à la guerre en tant que milicien (deux heures après le début des hostilités), pour un camp ou pour l'autre. Selon le développeur, ce mécanisme doit ajouter une nouvelle dynamique aux affrontements dans la mesure où chaque faction ignore le nombre de renforts sur lequel l'adversaire peut compter, d'autant que le nom et la guilde des miliciens restent cachés -- permettant donc des trahisons faciles.
Selon le développeur, cette évolution pourrait rebattre les cartes, notamment face aux guildes qui dominent largement les champs de batailles.

Par ailleurs, pour permettre à tous les joueurs de participer, même quand ils ne disposent pas d'un bon équipement, le développement imagine le système de Shield Soldiers : une ligne de front de soldats qui ne peuvent pas attaquer, mais portent des boucliers efficaces (notamment contre les flame towers). Le développeur voit ces lignes de défenses comme un élément stratégique supplémentaire pouvant renverser le cours d'un affrontement pour peu qu'il soit bien utilisé.

Kamasylvia, deuxième partie

kamasilva.jpg

On le sait, la contrée de Kamasylvia (associé aux elfes noirs) doit encore être déployée en Occident. Elle est néanmoins déjà disponible dans la version coréenne du MMO d'action depuis décembre dernier et Pearl Abyss entend l'étendre d'ici cet été (en Corée). Cette extension de la région est actuellement en développement en Corée et intègre la capitale de Grana, une vaste cité surplombant la Forêt des Dents de Fées ou des huttes de « Winnie Rune ». Le développeur annonce également de nouveaux champs de batailles. La Forêt de Poly (niveaux 53-55) est présentée comme une zone infestée de créatures fongiques empoisonnées et où les joueurs pourront affronter les tribus Padus de Ringwood Forrest (niveaux 55-57). La forêt de Lone Roth est par ailleurs un terrain de chasse conçu spécifiquement pour les aventuriers de niveau 60 et plus, où ils croiseront d'imposants centaures (qu'on nous dit redoutables, même lorsqu'on les affronte en groupe). Enfin, le puissant temple Guy Finisha permettra à des aventuriers solitaires de haut niveau de se confronter à des monstres à leur mesure.

Nouvelle classe : le Striker

Le gameplay de Black Desert repose essentiellement sur ses classes. En Occident, la Lame Sombre (Black Knight) profitera de son arme d'éveil (« Vediant ») à l'occasion de la mise à jour hebdomadaire de cette semaine. Elle manie deux lames fantômes, « qui permettent à la Lame Sombre d'avoir une plus grande portée d'attaque et d'absorber une plus grande quantité de force vitale ». Elle peut également « aveugler ses ennemis en sautant à travers le champ de bataille tout en assénant des dégâts de mêlée et de zone ».
De son côté, la version coréenne du MMO se prépare à accueillir une nouvelle classe jouable, le Striker (attendue dès le 13 avril prochain en Corée). Issu d'une noble famille déchue, le Striker combat à mains nues et maîtrise à la fois les arts martiaux traditionnels et les arcanes du combat de rue. Très rapide, le Striker enchaine les assauts dévastateurs (à base de combo d'attaques) mais revendique aussi de solides capacités défensives et d'esquive des coups adverses. Et la prochaine classe (non encore annoncée, ni même esquissée) est d'ores et déjà envisagées : elle permettrait d'utiliser plusieurs types d'armes différents -- si l'esprit de cette classe est arrêtée, elle n'est néanmoins pas encore en développement en Corée.

On sait par ailleurs que le développeur réfléchit à un second niveau « d'éveil » pour chaque classe jouable de BDO. Ce nouvel éveil pourrait prendre la forme de combinaisons de compétences : deux compétences de haut niveau pourraient associées pour en générer une troisième, inédite.

Contenus en développement

b0b3adfc-24b5-444f-b20e-89ea7e392b87.jpg

À plus long termes, le studio Pearl Abyss travaille d'ores et déjà sur plusieurs nouvelles fonctionnalités à venir plus tard cette année -- et manifestement focalisées cette fois sur le contenu aérien du MMO.
Le développeur évoque notamment la possibilité d'escalader des parois verticales afin de prendre de la hauteur (tantôt les murailles de châteaux que des falaises escarpées pour « trouver des ressources rares ou des trésors perdues), mais aussi l'ajout de zeppelins qui permettraient de se déplacer (lentement) dans les airs pour profiter des paysages de l'univers de jeu. Deux nouvelles composantes qui ouvrent de nouvelles perspectives, notamment en matière d'exploration.

Réactions (33)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Black Desert Online ?

182 aiment, 84 pas.
Note moyenne : (283 évaluations | 3 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Black Desert Online
(70 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

181 joliens y jouent, 239 y ont joué.