Black Desert dévoile et illustre largement son gameplay

Depuis quelques semaines, Black Desert se faisait discret. Pour mieux dévoiler aujourd'hui son gameplay, notamment en vidéo, et préparer un bêta-test prévu en juillet prochain.

Ce matin, les équipes du studio Pearl Abyss recevait la presse coréenne (dont ThisIsGame) pour dévoiler la dernière mouture de Black Desert.
En développement depuis déjà plusieurs années (le MMORPG était déjà évoqué en 2010), Black Desert s'y annonçait derechef en bêta-test d'ici juillet prochain en vue d'une sortie en fin d'année en Corée du Sud (et d'ores et déjà, une version occidentale est déjà prévue par le développeur). Et d'ici là, le MMORPG dévoile son contenu au travers d'une longue nouvelle bande-annonce (intégralement réalisée in-game, nous dit-on), dévoilant son univers et son gameplay.

Black Desert dévoile et illustre largement son gameplay

Selon le développeur, Black Desert Online s'appuie sur un univers totalement ouvert (à l'exception de donjons en instances pour préserver le sentiment de danger), composé de plusieurs régions aux ambiances différentes (de vastes étendues de désert, mais aussi des forêts ou des régions montagneuses) et soumises à un climat spécifique qui évolue selon l'heure de la journée (dans Black Desert, il pleut, neige, vente, le temps peut être clair ou nappé de brouillard).
L'univers reste tout aussi ouvert en matière de housing. Les joueurs peuvent acquérir des bâtiments (ceux existants dans les villes du jeu) et les meubler à leur goût, définir les sols ou le revêtement des murs. Les moins fortunés - ou sédentaires - pourront se contenter d'une tente (qu'on peut déplier et déplacer à loisir).

Mage
19.jpg

En termes de gameplay, le jeu entend manifestement en offrir pour tous les goûts : un joueur seul pourra progresser et gagner des niveaux sans aide extérieure, les adeptes de petits groupes pourront s'orienter vers les donjons ou les « missions ouvertes » (l'escorte ou la traque d'une caravane, la défense d'un bastion), les plus belliqueux férus d'événements de grande envergure participeront aux guerres de guildes et sièges de forteresses. Et manifestement, les guildes jouent un rôle important dans l'organisation des interactions entre joueurs : le commerce (les joueurs sont les principaux producteurs d'objets) est l'un des enjeux de l'univers de Black Desert et les guildes marchandes défendent âprement leurs intérêts, leurs territoires et leurs ressources (surtout leurs ressources puisque chaque région a sa spécialité en la matière - on imagine les nécessités de confrontations ou d'accords avec les guildes locales).
L'exploration doit aussi jouer un rôle important puisque des « points d'intérêt » (des donjons oubliés, des ressources cachées) sont disséminés partout dans l'univers de jeu et qu'il faudra les trouver (parfois avec l'aide de PNJ, mais à condition de mériter leur amitié). Au sein d'une guilde (voire d'une alliance de guildes ?), chacun aura donc son rôle à jouer. Et pour faciliter les déplacements, le développeur promet la présence de montures nombreuses, en plus de chariots permettant de transférer sa production d'une cité à l'autre (on se souvient que Pearl Abyss souhaitait encourager les échanges commerciaux, même s'ils s'avèrent parfois risqués pour les joueurs).

Si le gameplay s'avère alléchant sur le papier, on soulignera néanmoins que Pearl Abyss est un jeune studio (bien que composé de vétérans de l'industrie coréenne du MMO ayant notamment fait leurs armes sur Continent of the Ninth), soutenu par un éditeur novice en matière de jeux en ligne (le studio Daume). On attendra donc de juger sur pièce... mais assez rapidement puisque les premiers testeurs seront recrutés d'ici juillet prochain en Corée.

Merci à Evil Hero pour avoir partagé cette info sur nos forums !

Réactions (559)


Que pensez-vous de Black Desert Online ?

189 aiment, 83 pas.
Note moyenne : (289 évaluations | 3 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Black Desert Online
(73 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

181 joliens y jouent, 250 y ont joué.